Lycéens montargois au cœur de l’Italie

Venerunt, viderunt, vicerunt…

      Du 15 au 21 octobre 2017, une valeureuse cohorte montargoise, composée d’une cinquantaine d’élèves de première inscrits au Lycée en Forêt, est partie à la conquête de la péninsule italienne.

Lundi 16 octobre, malgré la fatigue du voyage et une nuit assez courte, le groupe a gagné dès l’aube le centre de Rome, où il a visité le Colisée, le forum antique et le Capitole avant d’admirer, sous le soleil, places et fontaines baroques. Pour l’occasion, les élèves ont pu partager leurs connaissances en se transformant, à tour de rôle, en guides éloquents.

Les jours suivants, latinistes, hellénistes, italophones et élèves de 1ère STL ont foulé le sol de sites prestigieux. Ils ont dépensé quelques sesterces à Pompéi ; ils ont apprécié les temples grecs de Paestum et ont pénétré dans l’antre de la Sibylle à Cumes ; ils ont visité un élevage de bufflones et une fabrique de pâtes avant de flâner dans les rues pittoresques de Sorrente.   Leur périple s’est achevé à Naples, dont ils ont parcouru les souterrains. Rassasiés de pizzas et de glaces, ils ont pris, à contrecœur,  le chemin du retour.

Chacun conserve un agréable souvenir de ce séjour placé sous le signe de la découverte et de la convivialité.

 

 

Mme Guichard

Que reste-t-il ? Production de l’EEX « Arts du Spectacle » en collaboration avec les enseignements artistiques et littéraires.

Le groupe d’enseignement d’exploration Arts du Spectacle Vivant (EEX ASV) de Madame Babarro a finalisé son projet spectacle et donne deux représentations gratuites à la salle du Tivoli de Montargis :

Le mardi 30 mai à 20h, ouvert au public

Le mercredi 31 mai à 11h, ouvert aux personnels et lycéens du Lycée en Forêt.

Ce spectacle réunit les compétences de plusieurs enseignements du Lycée en Forêt tels la danse, la musique et les arts visuels et ceci en partenariat avec les techniciens du Tivoli et le service culturel de l’AME (agglomération montargoise). En français, les élèves de seconde 6 ont participé à l’écriture.

Face au thème imposé qu’était « Le souvenir », les élèves d’EEX ASV ont choisi d’aborder les attentats survenus en France, souvenir commun mais vécu différemment par chacun. Le titre de ce spectacle : « Que reste-t-il ? »

Les élèves seront ravis de vous compter parmi le public et applaudir leur travail.

Sortie archéologie à Sceaux du Gâtinais

Dans le cadre de la liaison collège/lycée, visite du site gallo-romain

Latinistes et hellénistes de seconde ont été conviés par leur professeur de lettres classiques Mme Guichard à une sortie dédiée à l’archéologie le vendredi 5 mai.  Ils ont été accompagnés par des élèves de la classe « patrimoine » et par des collégiens de 4e du Grand Clos et leur professeur M. Aubriet.
Arrivés à Sceaux du Gâtinais, ils ont tout d’abord visité le « musée  » installé à côté de l’église : objets divers trouvés lors des fouilles, copie de l’inscription lapidaire, situation géographique et historique de la ville.

Petit musée

Ex-voto originaux

Inscription lapidaire (copie)

Puis ce fut l’heure du pique-nique.

Petit pique-nique au soleil à côté du Fusain

 

Pour mieux digérer, tout le monde s’est mis en route pour rejoindre le site archéologique de Sceaux. Une bonne marche sur l’ancienne voie romaine !
Un membre de l’association Segeta a ensuite accueilli le groupe sur le site. Il leur a expliqué la situation du site et le rôle de l’association dans sa gestion et sa mise en valeur.

le site

Les élèves, répartis en groupes mixtes collégiens/lycéens, ont ensuite rempli les différentes missions qui leur ont été dévolues :
 Prendre des notes sur le site, s’habiller à la romaine,
 
déchiffrer l’inscription lapidaire près du nymphée,
comprendre des expressions de la langue française à l’aide de la mythologie,
faire des calculs mathématiques, découvrir l’artisanat gaulois,
dessiner des statuettes.
Une après-midi bien remplie sous un soleil radieux !

Quatrième forum gréco-romain en Forêt

Les langues anciennes à l’honneur pour le quatrième forum gréco-romain en Forêt.

VENERUNT, VIDERUNT, DIDICERUNT…

Le vendredi 3 février 2017 a eu lieu, de 09h00 à 16h00, le quatrième forum gréco-romain en Forêt. Latinistes et hellénistes de notre établissement ont accueilli quatre-vingt quatre camarades de 3ème venus du Grand Clos, d’Amilly, de Ferrières, de Lorris et de Châteaurenard. Ils les ont informés sur les cours qu’ils suivent in situ et sur les projets qu’ils mènent urbi et orbi. Au cours d’échanges passionnés, les plus jeunes ont affiné leurs choix d’orientation.

Le matin, un parcours-jeu a été proposé par les secondes pour permettre aux collégiens de découvrir le Lycée en Forêt en réinvestissant leurs connaissances dans des domaines variés. Puis, l’après-midi, chaque classe de collège a présenté avec conviction une activité qu’elle avait réalisée : nous avons admiré affiches, maquettes, diaporamas, courts métrages, et mises en scène d’extraits de comédies… Chacun a pu exprimer ses talents !

Un goûter, offert more majorum, a permis de conclure cette manifestation dans la convivialité.

Nous espérons vous retrouver nombreux aux portes ouvertes le samedi 11 mars pour prolonger ces échanges fructueux !

Mme Guichard, Lettres classiques

Lycéens au cinéma : avis de spectateurs de « La Nuit du Chasseur »

Les élèves de 2de4 de Mme Doucelance critiquent La Nuit du Chasseur

C’est très facile de savoir pourquoi on n’aime pas un film, cependant, il est plus difficile de savoir pourquoi on l’a aimé.

Nous avons aimé La Nuit du chasseur car l’acteur qui joue le rôle d’Harry Powell, le beau-père, incarne à merveille un homme manipulateur et diabolique. Certains ont trouvé au contraire qu’il surjouait par moments, devenant ainsi parfois ridicule.

Parmi nous, certains ont apprécié la présence de nombreuses chansonnettes même si elles sont parfois effrayantes, comme lorsque le pasteur passe devant la ferme où les enfants se sont cachés en chantant. Ces chansons apportent un peu plus à l’intrigue. De plus, le décalage qui se fait entre le monde des adultes, ou tout est méchanceté, et celui des enfants qui devraient normalement être insouciants nous a plu également.

Le passage où les enfants sont sur l’eau et s’enfuient dans la barque nous a semblé parfois un peu long. Toutefois, cette scène reste marquante : les enfants paraissent tous petits par rapport au paysage, c’est un peu comme un conte merveilleux où les enfants quittent le monde cruel des adultes pour rejoindre un monde plus tranquille, incarné d’ailleurs par Miss Cooper qu’ils rencontrent à la fin de leur voyage en barque. Quant à la fin, quelques-uns parmi nous auraient voulu en savoir plus au sujet de ce qui se passe après l’arrestation du faux prêcheur. Nous sommes d’ailleurs un certain nombre à n’avoir pas compris la réaction de John lors de l’arrestation. Pearl quant à elle semble bien trop naïve, comme sa mère car elles se laissent toutes les deux séduire par un imposteur. Heureusement que John a assez de force et de courage pour parvenir à protéger sa sœur tout au long du film.

ndc_capt_05

L’utilisation du noir et blanc et des sous-titres ne nous a finalement pas dérangés, le noir et blanc permettait d’ailleurs de renforcer l’atmosphère lugubre en rapport avec le titre du film.

Ainsi, même si certains éléments ont pu nous déplaire, dans l’ensemble, nous avons aimé ce film qui constitue une aventure puisque du début jusqu’à la fin, les problèmes sont croissants. Les enfants osent braver les interdits des adultes pour se protéger, nous transmettant ainsi un message d’espoir.

« Le Théâtre comme une entreprise » : les STMG à Orléans

Ce vendredi 4 novembre, la classe de 1ère STMG1, les élèves de l’enseignement d’exploration « Arts du spectacle » ainsi que quelques élèves de 1ère STMG 3 et 4 sont allés au théâtre d’Orléans accompagnés par leurs professeurs, Mme Baco, Mme Coussin et Mme Babarro.

stmg-theatre

Au programme : visite du théâtre sous la houlette de G. Francisque, présentation du budget par l’administrateur Mr R. Deback, et point sur la production de spectacles par Mr. T. Mary, chargé de production du CCN d’Orléans (Centre Chorégraphique National). La soirée a été très agréablement clôturée par la performance de la danseuse Anne Perbal et le vernissage de son exposition « Manta drama ».

Nous remercions bien chaleureusement tous les intervenants et tous ceux qui ont rendu possible cette belle journée, riche en informations et en rencontres !

Mme Baco

Rencontres avec Sylvain Savoia

4ème volet des actions menées autour du festival « Montargis coince la bulle » 28-29 mai 2016

Vendredi 27 mai une journée au CDI a été consacrée à la BD !

SylvaiDSC00137n Savoia est le dessinateur de Marzi, écrit avec sa compagne Marzena Sowa. Ils racontent les souvenirs de Marzena, dite Marzi, petite fille qui grandit en Pologne dans les années 1980-90, au moment de la chute du communisme. Des anecdotes de vie quotidienne très dépaysantes pour nos élèves ! L’occasion aussi d’échanger sur la Pologne puisque les élèves de 1ES1 ont découvert ce pays lors de leur voyage à Cracovie et Auschwitz en mars dernier.

 

DSC00147

Sylvain Savoia a aussi publié Les esclaves oubliés de Tromelin en tant que dessinateur et scénariste. Il y raconte une page oubliée de l’Histoire, l’abandon sur une île déserte d’esclaves malgaches après le naufrage de leur navire négrier. Les élèves de 2de7 ont étudié cet ouvrage dans le cadre de l’enseignement de Littérature et société : leurs questions ont porté à la fois sur le fait historique, sur le métier d’auteur de BD et sur l’expérience d’apprenti archéologue que l’auteur a eu sur cette île déserte. Rencontre vivante et passionnante !

 

Concert « Aux Arts Lycéens »: « Voyage, Voyages »

Jeudi 26 Mai s’est déroulé dans l’amphithéâtre le spectacle donné par les élèves de Seconde 9 et quelques élèves de Seconde 13, et ouvert à leurs familles.

Intitulé « Voyage, voyages », ce concert, soutenu par le Conseil Régional et l’Académie d’Orléans-Tours ainsi que le Lycée en Forêt, constitue l’aboutissement d’un travail de huit mois. Sous la houlette de Christine et Eric Pernès, professeurs de Lettres et d’Anglais, et de deux intervenants, Patrick Ferrer, auteur interprète, et Vincent Viala, compositeur,  les élèves ont, au fil des cours, écrit les paroles et composé la musique de chansons en français et en anglais.

P1070072

P1070076

La thématique choisie cette année, le Voyage, laissait le champ libre à l’imaginaire: voyage géographique, onirique, rêve ou utopie, les interprétations étaient suffisamment larges pour nourrir l’inspiration des élèves. Poèmes de Jacques Charpentreau, Philippe Soupault, Arthur Rimbaud et Pablo Neruda ainsi qu’une interprétation d' »Imagine » de John Lennon, ont également ponctué le spectacle. Un beau moment d’évasion et de poésie, servi par le dynamisme des élèves et leur implication devant un public enthousiaste et conquis !

 

lecture de poèmes entre les chansons

lecture de poèmes entre les chansons

P1070073

un public attentif

un public attentif