Auteur : P.Combeau Page 2 of 4

Témoignages d’anciens TS – 3

n°3 – Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles scientifiques (CPGE)

Nouveau témoignage concernant cette fois les études en classe prépa (CPGE) ; il existe de nombreuses filières, celles qui accueillent les bacheliers S (MPSI, PCSI, PTSI et BCPST) ; mais aussi d’autres (TB, TPC ou TSI) davantage destinées aux bacheliers technologiques.

J’ai choisi celui d’un élève ayant suivi une MPSI (Maths, Physique et Sciences de l’Ingénieur) ; voici le début du récit de cet élève :

« En ce qui me concerne,  j’ai obtenu mon Bac S en juin 2010 avec mention Bien. Dès la rentrée de septembre, je suis rentré en prépa MPSI au lycée Pothier à Orléans. J’ai fait ce choix car je savais que je voulais travailler dans un domaine en rapport avec les sciences, mais je n’avais pas encore une idée très précise de mon orientation. Ainsi, je me suis dirigé vers un enseignement scientifique général et poussé, en espérant que cela me permette de trouver ma voie.

Evidemment, j’avais entendu tout un tas de rumeurs sur la prépa, comme quoi il fallait s’attendre à travailler tout le temps, qu’il y avait une très forte compétition entre les étudiants … Pour résumer, cela pouvait s’assimiler au bagne !

Mais en fait, pour ma part, il s’avéra que ces stéréotypes étaient plutôt faux. En effet, durant ma 1ère année, il fallait évidemment fournir une charge de travail importante, surtout en maths et en physique (j’avais 12h de maths et 8h de physique par semaine), mais ce n’était pas insurmontable en s’organisant un minimum. Les professeurs étaient exigeants, pouvaient être blessant parfois ; mais ils étaient très proches de nous et nous poussaient pour réussir …« 

Vous trouverez l’intégralité de son témoignage ici : s-m-2009-2010-mpsi

Et vous pourrez télécharger / consulter l’ensemble des récits liés aux CPGE scientifiques ici : temoignages-s-3-classes-preparatoires

Témoignages d’anciens TS – 2

n°2 – Etudes de Technologie

Suite des témoignages avec celui d’une ancienne bachelière de 2012 qui s’est orientée vers le Génie Civil, d’abord en IUT, puis qui a poursuivi en Licence et Master.

Voici le début du récit de cet élève :

« Après avoir eu mon Bac S « spé maths » mention AB, en juillet 2012, ne sachant pas vraiment quoi faire, j’ai suivi les conseils de certains de mes proches en poursuivant mes études dans la filière du génie civil. Je me suis donc inscrite en DUT « Génie Civil » à l’IUT de Bourges. C’est évidemment très différent du lycée, en beaucoup plus sympa ! 

Niveau cours, nous rencontrons beaucoup de nouvelles matières basées sur les maths et la physique (mécaniques des structures bois – métalliques – bétons, hydraulique, thermique, acoustique …) ; tout ce qui concerne le BTP, « Bâtiment Travaux Publics » en somme.

Mais ce n’est pas plus ou moins difficile que le lycée ; les matières de bases de la filière scientifique sont nécessaires mais les difficultés éventuelles sont facilement gérables « 

Vous trouverez l’intégralité de son témoignage ici : m-m-genie-civil-2011-2012

Et vous pourrez télécharger / consulter l’ensemble des récits liés aux études technologiques et informatiques ici : temoignages-s-5-divers-technologiques-et-informatiques

Témoignages d’anciens TS – 1

n°1 – Etudes de PACES (Médecine)

Afin d’aider les actuels lycéens dans leur recherche, souvent difficile, d’orientation positive, mais aussi de mettre en valeur les témoignages des anciens élèves de TS du LEF, je vous propose d’en découvrir un certain nombre, plus en détails.

Pour débuter, j’ai choisi un témoignage qui me semble très complet sur les études de médecine, et la fameuse PACES, Première Année Commune aux Etudes de Santé.

Voici le début du récit de cet élève :

« Bonjour ! Je considère rétrospectivement que mon parcours étudiant a véritablement commencé dès la classe de première S.

J’ai toujours cultivé l’idée de faire des études relevant d’un univers bien précis : celui des sciences médicales. C’est en toute logique que j’ai donc choisi de m’orienter vers la filière scientifique.

En juillet 2011, mon bac S (mention AB) en poche, je me suis inscrit en Première Année Commune aux Études de Santé (PACES) à l’UFR Médecine de Tours. À l’époque, le concept de première année commune à l’ensemble des professions médicales était encore tout récent. Tous les enseignements avaient lieu à la faculté de médecine de Tours, s’articulant autour d’une véritable base commune de disciplines passionnantes telles que la biologie cellulaire, la chimie organique, les biostatistiques, l’anatomie, ou encore les sciences humaines et sociales (pour le détail cf. maquette en annexe).

Quand on arrive en PACES, année de concours, une question essentielle (presque existentielle) se pose à tout étudiant consciencieux : Dois-je m’inscrire dans une « prépa » en parallèle des cours magistraux et ED que la fac dispense et/ou dois-je m’inscrire au tutorat, l’association étudiante  ?? … »

Vous trouverez l’intégralité de son témoignage ici : g-r-paces-2010-2011

Et vous pourrez télécharger / consulter l’ensemble des récits liés aux études de Médecine (Paces, Pharmacie, Dentaire, …) ici : temoignages-s-1-medecine

 

Témoignages des anciens de TS du LEF : Mise à jour octobre 2016

 

OBJECTIF AVENIR LEF

Vous pouvez, depuis début 2016, découvrir de nombreux témoignages d’anciens élèves (du LEF) issus de la série S, dans la rubrique « ORIENTATION », onglet « QUE SONT-ILS DEVENUS ? ».

Ce recueil comporte actuellement près de 200 récits anonymés, les 2/3 pour les « scientifiques », et 1/3 pour les « non scientifiques » ; ils ont été formulés une, deux, trois années ou même beaucoup plus, après l’obtention du Bac S au Lycée en Forêt.

Tout au long des 300 pages, les « anciens » se confient, parlent de leur difficultés, de leurs surprises, leurs découvertes, mais aussi de leurs passions, de leurs réussites. Ils fournissent des détails sur leurs parcours, parfois semés d’embûches, tout en expliquant ce que la série S leur a très souvent apporté (mais pas toujours). Ils évoquent également leur logement « étudiant », leurs rencontres parfois déterminantes, leurs stages très souvent formateurs.

Certains donnent même des conseils aux actuels lycéens afin qu’ils ne commettent pas les mêmes erreurs …

Leurs parcours sont riches, variés, vivants.

Ces témoignages sont classés dans 10 catégories que vous pourrez découvrir au fur et à mesure, 5 scientifiques, et 5 non scientifiques :

  • les Classes Préparatoires scientifiques, les Licences Scientifiques, les Etudes de Médecine, les « divers technologiques et informatiques », et les « divers scientifiques de Santé ».
  • les Etudes d’Economie et Commerce, les Etudes de Droit, celles de Lettres et Langues, mais aussi les études dans le domaine agricole, et enfin les études de ceux qui se sont orientés vers d’autres horizons, aussi divers et variés que le Cinéma, la Communication, les Arts Appliqués, l’hôtellerie …

Si vous même êtes concernés de près ou de loin par ces témoignages, n’hésitez pas à me contacter par mail à « pascal.combeau@ac-orleans-tours.fr ».

Bonne lecture

Témoignages d’anciens TS : « Divers Technologiques et Informatique »

Cette rubrique recense les études scientifiques technologiques mais aussi informatiques :

Polytech, les UT, les IUT de Génie Civil, d’informatique,  …

Les expériences sont multiples et intéressantes pour de futurs étudiants.

Extraits choisis :

« À la fin de notre deuxième année, nous nous spécialisons dans une branche parmi toutes celles proposées par le réseau UT. Le choix est vaste et ainsi, mon école ne m’a quasiment pas fermé des portes pour mon futur. »

« Malgré tout, j’ai pu être pris en spécialité électronique à Polytech Nice-Sophia, qui est une des meilleures écoles de mon réseau, dans laquelle je suis toujours ; ma première année là-bas était très théorique, il fallait être fort en physique, maths … »

« Je dirais même que le volume horaire est plutôt important, tout comme le travail personnel. Ce n’est peut être pas une prépa traditionnelle, mais ce n’est pas la fac non plus, sans être péjoratif »

« Je n’aurais jamais pensé à la sortie du lycée qu’il était possible d’allier passion, voyage et études, le tout dans un environnement favorable à la vie universitaire/associative. »

« Concernant l’ambiance à l’IUT, c’est super ! Les professeurs sont très proches de nous et nous aident beaucoup. »

« C’est à mon retour de tour  du monde que j’ai trouvé le contrat VIE pour le Kenya. C’était facile pour moi car d’habitude les gens qui postulent pour les VIE ont 23/25 ans et presque pas d’expérience professionnelle… Moi j’avais 28 ans et j’avais travaillé depuis mes 20 ans grâce à l’alternance… »

Lien :  temoignages-s-5-divers-technologiques-et-informatiques  mise à jour le 20 octobre 2016

OBJECTIF AVENIR LEF

Bonne lecture !

 

Témoignages d’anciens TS : « Divers dans le domaine agricole »

Cette partie est consacrée aux autres types d’études scientifiques, ayant un lien plus ou moins direct avec le DOMAINE AGRICOLE :

Institut Supérieur de l’Agriculture, BTS « Anabiotec », BTSA « Aménagement Paysager »  …

Les expériences sont très enrichissantes et intéressantes pour de futurs étudiants.

Extraits choisis :

« Si j’avais un conseil à donner, ne négligez pas le statut de stagiaire  …  j’avais pu montrer mes qualités : cela a porté ses fruits ! »

« J’ai travaillé dans le laboratoire pharmaceutique où j’avais fait mon stage car j’avais fait mes preuves et ils avaient été satisfaits de mon travail. »

« les apports (de la série S) sont donc « gestion du rythme du travail », « rigueur d’apprentissage » mais aussi « curiosité ». »

« Grâce à ce cursus, j’ai eu la chance de voyager, avec notamment un voyage de deux mois à Malte. Cela m’a alors donné l’envie de tenter une expérience étrangère beaucoup plus longue en début de carrière (Pays Scandinave). »

« Cette école me donnera un titre d’ingénieur ; il y a énormément de métiers différents à la sortie : par exemple en agroalimentaire, en agriculture, dans les finances, les énergies renouvelables, … »

Lien :  temoignages-s-6-domaine-agricole  mise à jour le 20 octobre 2016

OBJECTIF AVENIR LEF

Bonne lecture !

 

Immersion en CPGE du Lycée POTHIER d’Orléans le Mardi 22 mars 2016

Quelques jours avant le Bac Blanc Général, 35 élèves de Terminale S, Terminale ES et Terminale L du Lycée en Forêt ont eu la chance de participer à une « journée » en immersion en CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) au Lycée Pothier d’Orléans, le mardi 22 mars.

Cette opération est le fruit d’une initiative conjointe de M Combeau (professeur de maths au LEF) et des professeurs de Pothier, en lien étroit avec M DUSSON, Proviseur Adjoint en charge des classes préparatoires du lycée Pothier et Mme Condracq, Proviseure du LEF.

Dès notre arrivée, nous avons été accueillis par Mme CHESNOY, CPE en charge des élèves de CPGE ; puis M DUSSON a présenté les grandes lignes des différentes classes prépas, leurs exigences, l’ambiance, l’internat, les horaires, …

Vingt élèves des différentes classes de TS ont assisté à des cours des premières année des CPGE, MPSI et PCSI ; cours et/ou TD de Physique Chimie, de Maths, de Sciences de l’Ingénieur, mais aussi de Langues (Allemand et Anglais) et de Français. D’autres élèves ont assisté aux cours de Français, Anglais et Maths/Informatique dans la section ECS ; 6 autres ont été répartis sur les deux classes LSUP1 et LSUP2 (filière AL) où ils ont participé à des cours de Français, Philosophie, Langues (Anglais et Espagnol), Grec (débutant ou vétéran) et « Culture Antique ». Enfin, les derniers élèves ont eux assisté aux cours de Français, d’Histoire et de Culture Antique de la filière BL.

Ils étaient accompagnés par Mme Lévy, M Dupeux et Mme Chonavel-Combeau.

L’accueil des professeurs mais aussi des étudiants fut sympathique et bienveillant ; certains de nos terminales n’ont pas hésité à prendre la parole et à participer lorsque cela était possible.

Nos élèves ont beaucoup apprécié cette journée et en ont très certainement tiré profit comme ils le disent dans leurs témoignages :

« La journée d’immersion … a été très intéressante et instructive. … Certains élèves nous ont raconté leurs parcours, nous ont expliqué ce qui les a fait venir en prépa et ce qu’ils voulaient en tirer pour leur futur métier … J’ai eu un gros coup de cœur pour la professeur de philosophie »

« Grâce à cette journée, nous avons pu découvrir de nouvelles matières, comme les Sciences de l’Ingénieur pour mon cas personnel, qui m’ont parues très compliquées au premier abord. »

« J’ai été très surprise par le niveau des classes préparatoires en anglais … je pensais que les élèves y étaient bilingues ; l’ambiance de la classe était très surprenante, car certains élèves étaient sur leurs ordinateurs portables, … Certains élèves sont venus nous expliquer le fonctionnement du lycée, des cours, … »

« Durant cette journée nous avons vu une réelle cohésion de la classe, ainsi que des professeurs très différents, certains paraissant « fous et géniaux » à la fois … Cela m’a permis de me rassurer un peu sur l’idée de la prépa que je m’en étais faite. »

« Nous avons pu faire notre propre avis sur la prépa, sans tenir compte des diverses rumeurs que l’on peut entendre à ce propos … Les élèves et professeurs ont été très accueillants et ont même su me donner envie d’aller en classe prépa. »

« Beaucoup d’entre nous avions des craintes par rapport à la prépa, et elles se sont majoritairement dissipées après cette journée. » 

(Prochainement l’intégralité des témoignages de plusieurs élèves)

COURS MATHS PCSI

Cours de Maths en PCSI : 

« les probabilités – formule de Bayes et Loi des Probabilités Totales »

TD SI MPSI 2

    TD MPSI 3   

TD SI MPSI

TD de SI en MPSI

« étude de la trajectoire d’une toupie – produit vectoriel »

lien pour le Lycée Pothier : http://www.lycee-pothier.com/

lien pour les CPGE : http://www.lycee-pothier.com/index.php?option=com_content&view=article&id=53&Itemid=77

Logo Lycée Pothier

 

Atelier Jeux Mathématiques dans le cadre de la « Semaine des Maths »

Tout au long de cette semaine, les élèves ont pu venir jouer et découvrir certains jeux de logique, de réflexion et de statégie.

En effet, l’équipe des professeurs mathématiques s’est relayée dans la grande salle du CDI, de midi à 14 h, pour animer un atelier « jeux mathématiques », proposant aux élèves intéressés de nombreux jeux tels que le Pylos, le Quarto, le Mastermind, Casse – Tête, Tangram, Puissance 4, Solitaire, Logigramme, Logimage, Awalé, … sans oublier les Échecs !

jeux semaine maths 2016

Chaque jour, des petits groupes d’élèves se sont amusés à défier les professeurs mais aussi à découvrir avec eux certains de ces jeux.

jeux semaine maths 2016 2

Une expérience sympathique et à renouveler !

Pylos semaine des maths

Pylos : But du jeu : être le dernier à poser sa boule au sommet de la pyramide !

Quarto semaine des maths

Quarto : But du jeu : aligner 4 pièces ayant une caractéristique commune :

soit la couleur, soit la taille, soit la forme (carrée ou arrondie) soit la perforation !

Olympiades de Mathématiques – 16 mars 2016

Mercredi 16 mars, 9 élèves de 1S1, 1S2 et 2 de 1L2, ont travaillé pendant deux périodes de 2 heures sur le sujet des Olympiades de Mathématiques au Lycée En Forêt.

Ils ont été confrontés à des exercices communs mais aussi à des exercices spécifiques à leurs filières.  Et comme pour le Concours Général, rien à voir avec des sujets classiques de Devoir Surveillé, mais pour eux aussi, la réflexion personnelle a pris une place importante, et ils ont essayé de réinvestir leurs connaissances actuelles de mathématiques.

20160316_101403

 ça bosse dur !!

20160316_101420

Témoignages :

« Les Olympiades m’ont semblé très compliquées et les questions très pointues sur certains exercices mais assez faciles sur d’autres. Le plus troublant était que sur certaines questions , on se bloque sur certaines notions de collège qui sont en théorie normalement simples pour des 1 ère S… Mais dans la globalité je dirais que les Olympiades sont vraiment un défi ( même pour des S). »

« En ce qui me concerne, j’ai trouvé cette expérience particulièrement intéressante dans le sens où nous avons eu l’occasion d’aborder les mathématiques autrement que par des formules apprises bêtement par cœur. J’ai en effet été surprise par le fait que les exercices ne demandaient par énormément de notions mathématiques, mais beaucoup de réflexion. Moi qui m’attendait à des exercices où je n’en comprendrais pas le sens, j’ai trouvé que les énoncés étaient très clairs, et encore une fois, pas besoin de connaître de formules compliquées puisque dans l’un des exercices, on nous rappelait même celle du volume de la sphère. C’est donc un concours qui est ouvert à tous, et permet de se rappeler de plein de petites notions oubliées ! »

« C’est une expérience très enrichissante car les exercices sont différents de ceux auxquels nous sommes habituellement confrontés. En effet, certaines notions sur lesquelles nous avons pu travailler sont abordées sous un autre angle, comme par exemple les suites. Enfin, je pense que la principale difficulté, outre celle des exercices, réside dans la gestion du temps car les exercices sont denses et longs. »

Concours Général de Mathématiques – 15 Mars 2016

Mardi 15 mars, six élèves de TS1, TS2 et TS3, Cassandre, Jackie, Bastien, Antoine, Sonia et Laura se sont confrontés au Concours Général de Mathématiques qui se déroulait au lycée Benjamin Franklin à Orléans.

Accompagnés par deux de leurs professeurs de la discipline, ils ont pu découvrir le contenu d’un tel concours, le plus prestigieux et le plus anciens des concours nationaux. Rien à voir avec des sujets « type bac », mais une réelle recherche personnelle en essayant de réinvestir leurs connaissances actuelles de mathématiques.

photo concours général mars 2016 site

« Le sujet était plutôt impressionnant. Même après avoir relu certaines questions dix fois, je ne parvenais parfois pas à traduire l’énoncé en français. Toutes tentatives n’étaient cependant pas vaines et désespérées puisque quelques unes des questions ne sont pas restées sans aucune réponse de ma part.
Ce qui est sûr, c’est que les épreuves de mathématiques à venir me sembleront maintenant bien plus confortables. »

« C’est une bonne expérience, si on aime un tant soit peu les maths ! Ce concours permet de réfléchir sur un sujet qui n’a rien à voir avec ce que l’on peut faire en TS ; c’est beaucoup plus complexe, cela demande une analyse approfondie du sujet ainsi qu’une exploitation intelligente et structurée de toutes les connaissances acquises au lycée. Moi qui trouvais certains sujets « type bac » plutôt difficiles, mes 2 réponses sur les 25 questions en 5 heures m’ont fait changer d’avis ! »

« Le Concours Général des Lycées est une très bonne expérience pour nous confronter à des choses vraiment différentes en matière de raisonnement et d’application générale de nos connaissances.
Il m’a permis de me montrer ce que c’était vraiment d’être en échec complet face à un problème. Ce concours permet aussi de faire comme un test blanc de ce qui peut nous attendre dans notre futur.
Il permet enfin de nous mesurer à d’autres, ayant plus ou moins le même niveau que nous, et d’un certain côté, de voir que il y a toujours un plus fort que soi.
C’est une expérience que je referais volontiers ! »

« C’était un bon moment à passer, même si la difficulté était très nettement présente. La première chose que j’ai dite en revenant chez moi était « je suis crevé, mais on a fait tout ce qu’on a pu et c’était génial ». Sinon le concours était bien organisé et les professeurs qui nous ont surveillés lors de l’épreuve étaient accueillant.
En conclusion, une très bonne expérience que je n’hésiterais pas à refaire. »

« Le concours général a été une bonne expérience pour moi. Il m’a permis de me rendre compte de ce qu’est un concours. Ainsi j’ai pu m’apercevoir, que c’est une mobilisation de toutes nos connaissances. Ce qui nous permet de montrer toutes les méthodes que nous avons pu assimiler. Si on me redemandait de le refaire, je ne dirais pas non. »

« J’ai trouvé le concours très intéressant. Il nous amène à réfléchir vraiment et non pas à dérouler une méthode apprise en classe. Cela nous permet de voir autre chose de plus abstrait. Ce qui était bien c’est que les questions allaient crescendo donc ce n’est pas totalement démoralisant (sauf pour le problème 2). Par contre, c’est dommage aussi qu’il soit si tôt dans l’année, car certains chapitres n’ont pas encore été traités et cela nous bloque.
Mais c’est un concours qu’il faut faire pour la curiosité. »

Pour les plus curieux d’entre vous, voici le sujet : Sujet Concours Général de Mathématiques 2016 ; et comme disait la pub, « vous avez 5 heures !! »

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén