Catégorie : Histoire et Géographie Page 1 of 4

Retour sur le voyage à Prague

Le soutien de la Fédération Maginot et des élèves récompensés pour leur travail

Le 12 juin dernier, les élèves de 1e euro du Lycée en Forêt se sont réunis pour revenir sur les moments forts de leur voyage à Prague.

Les élèves qui suivent la DNL Histoire géographie en anglais ont présenté leurs « trip logs » ou « carnets de bord », retraçant en anglais leurs visites et leurs impressions sur le voyage qui les a menés à Prague en mars dernier, accompagnés de leurs enseignantes Mmes Julien, Laniol, et Plichon, et du proviseur adjoint M. Sommier. Les élèves ont travaillé toute l’année sur le devoir de mémoire de la Seconde Guerre mondiale (mémoire de l’extermination des juifs d’Europe, mais aussi mémoire de la résistance)  et ce voyage en Europe centrale fut l’occasion de voir sur place des  lieux de mémoire : le quartier juif de Prague, ses synagogues, le camp de Terezin, Lidice, village martyr totalement rasé par les nazis en guise de représailles contre l’attentat contre Heydrich.

Cette rencontre fut l’occasion de remercier les partenaires qui nous ont permis d’organiser un tel voyage scolaire : la Région Centre (grâce au dispositif 100% Miblité), la Fédération Nationale André Maginot qui a remis ce jour-là sa subvention de 1700 euros.

Les meilleurs carnets de bord ont été récompensés ! Bravo à Candice, Guilhem et Rose pour la qualité de leur travail.

N’hésitez pas à visiter le site de Candice pour découvrir ou redécouvrir Prague !

Texte de Claire Laniol

https://candicebrandissou.wixsite.com/monsite

Voyage à Prague – fin !

Eclaireur du Gâtinais 26/06/2019
République du Centre 15/06/2019

Deux auteurs de bandes dessinées au CDI : Arnaud Floc’h et Luc Brunschwig

Lundi 29 avril, le CDI a accueilli deux auteurs de bandes dessinées talentueux, Arnaud Floc’h et Luc Brunschwig qui ont rencontré les 1ère ES3 et les 1ère euro.

Arnaud Floc’h, scénariste et illustrateur montargois, a présenté les planches de son album “Mojo Hand” qui sortira en septembre. Mojo Hand est le titre d’un album du musicien et chanteur de blues Lightnin’ Hopkins. Arnaud Floc’h retrace la vie de ce personnage, qui débuta sa carrière dans les années 30
sur fond de ségrégation raciale, et dont le succès sera retentissant après la deuxième guerre mondiale. Arnaud Floc’h a présenté le travail de scénariste et de dessinateur, depuis le lent travail d’écriture du scénario jusqu’à la mise en forme des planches.

Luc Brunschwig est scénariste et a été invité pour sa BD “La mémoire dans les poches” en 3 tomes, qu’il a réalisée avec le dessinateur Etienne Le Roux. C’ est son ouvrage le plus personnel puisqu’il fait référence à la déportation de son grand-père et de son oncle Raymond Brunschwig déportés en 1942 à Auschwitz. Raymond figure sur la plaque des lycéens et enfants déportés de Montargis. Le papa de Luc et sa grand-mère ont échappé à la déportation grâce au courage de personnes qui les ont cachés à Chevry-sous-le-Bignon. Le travail sur “La mémoire dans les poches” a réveillé des souvenirs douloureux chez Luc ce qui explique les 11 années écoulées entre le 1er et le 3ème album. Luc a par ailleurs présenté l’ensemble de son oeuvre, importante, une soixante d’albums dont certains sont publiés à l’étranger.

Luc Brunschwig

Lancement du potager !

Depuis le début de l’année, le groupe de MPS « Développement durable », encadré par Mme Julien (Histoire-Géographie) et Mme Creusot (SVT), travaille sur l’installation d’un potager au sein de l’établissement.
Après avoir étudié les besoins des végétaux et les sols du lycée, réalisé un devis pour les graines et semis, … c’est parti !

Le potager se trouve à côté de l’amphithéâtre.
Semis de radis et salades
Repiquage du lupin, une plante « amie » qui réalise une symbiose avec une bactérie. L’intérêt est d’apporter de l’azote de manière naturelle au potager !
Framboisier jaune
Ciboulette

Les élèves de MPS DD et leurs enseignantes remercient toutes les personnes ayant participé de loin ou de près à ce projet, en particulier les familles qui ont partagé leurs plants et graines, toujours dans un esprit de démarche durable.

En direct avec la Bolivie !

Eclaireur du Gâtinais 27/03/2019
République du Centre 27/03/2019

En direct avec la Bolivie !

Les élèves de première européenne espagnol et les lycéens boliviens ont dialogué sur le changement climatique

Jeudi dernier, ce sont 29 lycéens de 1ère euro qui ont échangé pendant 1h30 en langue espagnole avec des lycéens de l’institution Nuestra Senora del Pilar à Cochabamba en Bolivie par visioconférence. C’est la première fois dans l’académie qu’une telle action est menée en langue étrangère.

Cette prouesse technique a été réalisée grâce au Canopé d’Orléans et au financement de la Région Centre. Ce projet est à l’initiative des professeurs Fabienne Gouchon (espagnol), Anne-Lise Tomassonne (sciences économiques et sociales en français et en langue espagnole), Stéphanie Plichon (histoire-géographie).

Ce projet a débuté en octobre par une conférence donnée par Alain Lambert, météorologue au centre de Meteo France de Bourges, sur le changement climatique. Les élèves, encadrés par leurs professeurs, ont ensuite travaillé sur les problématiques du changement climatique. Elèves français et boliviens ont échangé par les réseaux sociaux avant de discuter ensemble directement.

Ils ont pris conscience qu’ici ou là-bas les changements sont notables et les problématiques sont les mêmes. Ils vont mettre en place, à leur niveau, des petites actions, les filmer, afin de poursuivre le dialogue climatique. Ils ont également créé leur propre Facebook afin de poursuivre les échanges.

Si l’émotion était palpable quand le contact a eu lieu, elle n’en était pas moins présente au moment de se séparer, après des échanges construits et même parfois complices.

Un très grand bravo à tous les élèves pour leur belle participation !

Petit musée de la Grande Guerre présenté au CDI

Dans le cadre des commémorations du centenaire de l’armistice, les élèves de 1ère ES3 ont investi le CDI le temps d’une séance dans laquelle ils ont fait partager à leurs camarades de 1ère S  et de 1ère STL, les objets et documents de la Grande Guerre que leurs familles ont conservés.

Parmi les objets exposés, dénichés dans les greniers, on pouvait remarquer masque à gaz et douilles d’obus (dont plusieurs sculptées par les soldats pendant les temps d’attente), casque percé d’une balle, photos et documents retraçant l’itinéraire de ces poilus issus de nos familles. Une mention spéciale au travail de Jennifer qui a proposé, sous forme de BD, sa vision personnelle des tranchées.

Les professeurs documentalistes ont présenté par ailleurs une large sélection d’ouvrages sur  la Grande Guerre, tous empruntables par les élèves.

L’exposition a été accompagnée d’une séance de lecture de textes, parmi lesquels deux lettres inédites, issues des archives familiales. Notons que nos lecteurs ont su parfaitement faire passer l’émotion de ces textes, dans une ambiance de concentration et de recueillement.

Cette séance qui, pour les 1ères ES3 et leurs invités, a pris la forme d’une commémoration, en marge des cérémonies officielles, a été un vrai succès. Nous remercions particulièrement  les professeurs documentalistes pour leur accueil et leur mobilisation, M. Verbeke, Mme Julien et leurs élèves pour leur présence, et M. Sommier pour les objets qui ont enrichi notre collection et pour le témoignage qu’il nous a transmis.

Mme DEVAUX

Petit musée de la Grande Guerre

9/04/2018 : Amnesty International

République du Centre 11/04/2018

Eclaireur du Gâtinais 2/05/2018

 

A la découverte d’Amnesty International et des lanceurs d’alerte

Les élèves de 1ère ES1 ont rencontré ce mardi une correspondante d’Amnesty International dans le cadre de leur cours de DNL anglais avec Mme Laniol.

La première étape pour préparer cette rencontre a été de visionner en V.O.S.T. le film Pentagon Papers. Les élèves ont ainsi découvert la situation du premier lanceur d’alerte de l’époque moderne, Daniel Ellsberg.

Une deuxième étape leur a permis de faire au CDI des recherches plus précises sur les lanceurs d’alerte, les dangers qui les menacent, les lois qui les protègent. Ils ont aussi identifié différents lanceurs d’alerte.

Enfin le jour J est arrivé !

Mme Diard est venue au lycée rencontrer les élèves. Elle a tout d’abord présenté Amnesty International et fait un bref rappel sur les droits humains.

Puis la discussion s’est resserrée sur le thème des lanceurs d’alerte. Un court-métrage a été visionné :

Un débat d’actualité très enrichissant !

Page 1 of 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén