Catégorie : Histoire et Géographie (Page 1 of 3)

Petit musée de la Grande Guerre présenté au CDI

Dans le cadre des commémorations du centenaire de l’armistice, les élèves de 1ère ES3 ont investi le CDI le temps d’une séance dans laquelle ils ont fait partager à leurs camarades de 1ère S  et de 1ère STL, les objets et documents de la Grande Guerre que leurs familles ont conservés.

Parmi les objets exposés, dénichés dans les greniers, on pouvait remarquer masque à gaz et douilles d’obus (dont plusieurs sculptées par les soldats pendant les temps d’attente), casque percé d’une balle, photos et documents retraçant l’itinéraire de ces poilus issus de nos familles. Une mention spéciale au travail de Jennifer qui a proposé, sous forme de BD, sa vision personnelle des tranchées.

Les professeurs documentalistes ont présenté par ailleurs une large sélection d’ouvrages sur  la Grande Guerre, tous empruntables par les élèves.

L’exposition a été accompagnée d’une séance de lecture de textes, parmi lesquels deux lettres inédites, issues des archives familiales. Notons que nos lecteurs ont su parfaitement faire passer l’émotion de ces textes, dans une ambiance de concentration et de recueillement.

Cette séance qui, pour les 1ères ES3 et leurs invités, a pris la forme d’une commémoration, en marge des cérémonies officielles, a été un vrai succès. Nous remercions particulièrement  les professeurs documentalistes pour leur accueil et leur mobilisation, M. Verbeke, Mme Julien et leurs élèves pour leur présence, et M. Sommier pour les objets qui ont enrichi notre collection et pour le témoignage qu’il nous a transmis.

Mme DEVAUX

Petit musée de la Grande Guerre

9/04/2018 : Amnesty International

République du Centre 11/04/2018

Eclaireur du Gâtinais 2/05/2018

 

A la découverte d’Amnesty International et des lanceurs d’alerte

Les élèves de 1ère ES1 ont rencontré ce mardi une correspondante d’Amnesty International dans le cadre de leur cours de DNL anglais avec Mme Laniol.

La première étape pour préparer cette rencontre a été de visionner en V.O.S.T. le film Pentagon Papers. Les élèves ont ainsi découvert la situation du premier lanceur d’alerte de l’époque moderne, Daniel Ellsberg.

Une deuxième étape leur a permis de faire au CDI des recherches plus précises sur les lanceurs d’alerte, les dangers qui les menacent, les lois qui les protègent. Ils ont aussi identifié différents lanceurs d’alerte.

Enfin le jour J est arrivé !

Mme Diard est venue au lycée rencontrer les élèves. Elle a tout d’abord présenté Amnesty International et fait un bref rappel sur les droits humains.

Puis la discussion s’est resserrée sur le thème des lanceurs d’alerte. Un court-métrage a été visionné :

Un débat d’actualité très enrichissant !

Les élèves de premières STMG au Cercil à Orléans

Mardi 21 novembre 2017, les élèves de 1ère STMG1 et STMG2 se sont rendus au CERCIL, « Centre d’étude et de recherche sur les camps d’internement dans le Loiret et la déportation juive ». Une conférence témoignage leur a permis de rencontrer Ida Apeloig, fille de Samuel Rosenberg, engagé volontaire dans l’armée française, puis maquisard.

Ida Apeloig a raconté son histoire et le parcours de son père durant la seconde guerre mondiale ce qui a donné lieu à de nombreux échanges. Ensuite Renée Poznanski, historienne et professeure à l’Université Ben Gourion du Neguev en Israël a fait un point sur le déroulement des événements afin d’expliquer les différents profils de résistants en fonction de leurs motivations et elle a évoqué les liens de solidarité qui existaient pour s’engager dans la résistance.

Suite à cela, les élèves ont été invités à inaugurer en compagnie des intervenants et de Nathalie Grenon, directrice du CERCIL, une nouvelle vitrine de l’exposition « Les enfants juifs du Montargois dans la Shoah » actuellement présentée.

Les élèves au CERCIL : entre appropriation des lieux et recueillement

Emmanuelle Frot

Exposition : Le Loiret dans la Grand Guerre

A voir au CDI, jusqu’au 20 octobre, une exposition des Archives départementales du Loiret :

Conférence sur « l’Ecoquartier des rives du Solin » au Lycée en Forêt

Cet article a été réalisé par L. Gelin et C. Caroux de 1L1

Le jeudi 9 février 2017, les classes de première du Lycée en Forêt ont assisté à une conférence au sein de l’établissement. Elle était organisée conjointement par Mme Frot, Mme Julien, Mme Plichon professeures d’histoire-géographie et M. Sommier, proviseur adjoint. Elle portait sur l’aménagement d’un nouvel écoquartier appelé « Ecoquartier des rives du Solin » sur la commune de Chalette sur Loing.
La conférence a débuté par une présentation de chaque intervenant et une introduction générale du programme par M.Pépin. Les conférenciers étaient : M.Godeau du service urbanisme de l’agglomération montargoise, Mme Monteiller du service urbanisme de Chalette ainsi que l’adjoint au maire de Chalette, M.Pépin. Ensuite, Mme Monteiller et M.Godeau se sont partagés la présentation de l’écoquartier. Cette intervention était une nouvelle expérience pour eux du fait qu’ils venaient pour la première fois parler de leur projet à des lycéens. La presse locale était également conviée pour couvrir cette rencontre.

Lire la suite

Les élèves de 1ère rencontrent les chefs des services d’urbanisme local

République du Centre 11/02/2017

Eclaireur du Gatinais  01/03/2017

« La Cave », représentation de la Compagnie du Hasard

Aujourd’hui mercredi 7 décembre 2016, la Compagnie du Hasard, établie près de Blois, s’est déplacée au Lycée en Forêt pour donner une représentation de sa pièce « La Cave ». Cette action s’inscrivait dans le cadre de l’Education Morale et Civique, de l’enseignement d’exploration Arts du Spectacle et de l’action du CESC. Notre partenaire, le CIDFF était également présent.

« La Cave » a été écrite à la suite d’une rencontre avec des femmes victimes de violences conjugales, accueillies au centre d’hébergement et de réinsertion sociale : l’Astrolabe, à Blois. Sous la forme d’une enquête policière, la pièce explore avec justesse les sentiments, les émotions, les douleurs d’une femme amoureuse d’un homme violent et pousse le spectateur à s’interroger sur sa propre violence. Une pièce sobre et digne qui n’a pas laissé indifférents les spectateurs élèves et adultes.

la-cave

7 juin 2016 : dispositif Trans Europe Centre et le voyage en Pologne

Rep 20160610

République du Centre du 10 juin 2016

Ecl 20160629

Eclaireur du Gâtinais du 29 juin 2016

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén