Auteur/autrice : A. Poisot

Mais comment fonctionne une loupe ?

Sherlock Holmes en a toujours une dans ses poches pour mener ses enquêtes. Mais pourquoi ?

L’optique est l’un des trois thèmes au centre de l’enseignement de spécialité des premières STL Spcl (Sciences physiques et chimiques de laboratoire).

Une étude des lentilles convergentes a permis aux élèves de découvrir le fonctionnement d’un appareil simple : la Loupe !

Le F est un objet à observer _ La loupe est une lentille convergente

L’objet est agrandit

Cette étude simple permet de poser les jalons pour l’année de terminale : le programme fera travailler les élèves sur le fonctionnement d’un microscope, d’une lunette astronomique et d’un télescope. Le lien entre phénomène physique et l’appareil étant au centre de cet apprentissage.

Le télescope et un microscope du lycée
Le travail de construction schématique qui est réalisé par les élèves

STL physique du LEF : les élèves pédalent pour l’environnement !

Dans le cadre du Contrat de Performance Énergétique des 19 lycées de la région Centre, Eiffage Energie Systèmes a mis à disposition dans chaque lycée 2 pédaliers pour créer de l’énergie.

Affiche « Deviens ta propre énergie »

Depuis le 4 janvier, les élèves peuvent recharger leur téléphone à deux pédaliers installés dans le forum.

Le pédalier rechargeant un téléphone

Un concours est lancé, les élèves pouvant gagner de beaux lots :

– Une trottinette électrique d’une valeur de 500 euros TTC pour le 1er gagnant

– Un casque Bluetooth d’une valeur de 200 euros TTC pour le 2ème gagnant

– Un enceinte étanche JLB d’une valeur de 100 euros TTC pour le 3ème gagnant.

Les élèves de première STL spécialité Sciences Physiques et Chimiques de Laboratoire sont allés les essayer.

Les élèves pédalent dur pour charger leurs appareils

Les élèves ont donné leurs premières impressions : c’est un peu dur au début, mais après c’est plutôt drôle.

STL physique du LEF : une réussite à 100 % !

La classe vue avec une caméra infrarouge
La visite du lycée en caméra thermique

Le 5 janvier 2021, les élèves de STL spécialité physique chimie de laboratoire et leur professeur Arlette Poisot ont accueilli les partenaires Eiffage énergie au lycée en forêt. Mme Isabelle Moriet-Bastard, chargée de mission et éco-animatrice, M. Sylvain Brocca, chargé d’affaire et M. Olivier Vousemer, technicien de maintenance ont présenté les

Ce partenariat existe dans le cadre du contrat de performance énergétique mené par la région. Il permet des actions de sensibilisation auprès des élèves. Les élèves ont pu de visiter le système de chauffage du lycée : de la chaufferie à bois jusqu’au système de chaudière à condensation de l’eau chaude sanitaire pour les cuisines.

Prise de photos avec la caméra thermique
Prise de photos avec la caméra thermique
La chaudière bois
La STL Sciences physiques et chimiques de laboratoire
Une série tournée vers la réussite

Cette série nouvelle (depuis seulement 3 ans) a été ouverte dans l’objectif de diversifier l’offre de formation dans l’est du Loiret. Mais elle reste cependant peu connue des élèves et de leurs parents.

C’est une filière à dominante scientifique forte destinée aux élèves qui aiment et souhaitent faire des sciences. Cette section offre un encadrement privilégié en petit groupe (classe de 12 élèves au maximum) et un suivi attentif de chaque élève. 

Les deux premières promotions ont atteint  le double objectif des 100 % de réussite bac, et 100 % d’orientation post-bac rapidement, souvent les premiers vœux des élèves.

Cette série est venue compléter la STL Biotechnologie existant déjà au LEF. Cette spécialité, quant à elle est tournée vers la biochimie et les biotechnologies. Les élèves réussissant tout aussi bien dans cette spécialité.

Ces deux séries s’adressent aux élèves qui aiment les sciences, mais qui ne sont pas toujours à l’aise avec les notions théoriques. Grâce au fait qu’elles soient très tournées vers l’expérimental,  le développement des compétences techniques, la rigueur et l’autonomie. La série STL montre que les élèves peuvent réussir une formation scientifique solide tournée vers les applications expérimentales et avec de belles perspectives de poursuites d’études.

Le lycée en Forêt vu en infrarouge

La classe de première STL 2 vue à travers une caméra thermique

Le jeudi 05 mars, la classe STL 2 spécialité SPCL (spécialité Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire) et leur professeur Mme Arlette Poisot ont reçu Mme Isabelle Moriet-Bastard (Chargée de Missions et Eco-animatrice du CPE région Centre) et M. Sylvain Broqua (Responsable d’affaire) de la société Eiffage.

Présentation de la caméra par M. Broqua

Isabelle et Sylvain, intervenant privilégiés Eiffage, dans le cadre du contrat de performance énergétique mené par la région, travaillent avec les enseignants. Ils mènent des actions de sensibilisation auprès des élèves.

Le CDI pris en photo
Le CDI
La chaufferie bois

Cette nouvelle série de série technologique de laboratoire spécialité physique-chimie s’inscrit dans une volonté de proposer au élèves du bassin montargois une offre d’enseignement scientifique diversifiée.

La première promotion, de 8 élèves, a passé le baccalauréat 2019 avec 100 % de réussite ! La classe comptabilisant une mention très bien, deux mentions bien et deux mentions assez bien. Ces élèves sont aujourd’hui dans leur première année d’études supérieures : médecine, ingénierie, BTS et IUT.

L’effectif réduit de cette classe et l’implication de l’équipe enseignante sont un atout pour cette série qui accueille aujourd’hui sa troisième promotion en première.

Les élèves du groupe de Sciences et laboratoire calculent leur empreinte carbone

Le jeudi 28 février, les élèves du groupe 4 de Sciences et laboratoire et leur professeur de physique-chimie Mme Poisot ont eu le plaisir d’accueillir Isabelle Moriet-Bastard (Chargée de Missions et Eco-animatrice du CPE région Centre) de la société Eiffage. La société Eiffage, dans le cadre du contrat de performance énergétique mené par la région, travaille avec les enseignants. Elle mène des actions de sensibilisation auprès des élèves.

Les élèves ont calculé leur empreinte carbone à l’aide d’un questionnaire portant sur leurs habitudes de vie : quantité de sacs poubelle, déplacements, consommation, énergie, habitation. Les réponses sont converties en points et les points en « triangles ».

Les groupes ont réparti leurs triangles sur le plateau et visualisé leur empreinte : il faudrait 2,5 planètes pour couvrir leurs besoins annuels.

Les élèves ont ensuite proposé des gestes ou des actions à mener, à notre portée pour diminuer notre empreinte carbone : comme prendre les transports en commun ou le vélo pour les déplacements, éteindre les lumières en sortant d’une pièce, chauffer moins l’habitation, manger et consommer local, changer moins souvent de portable !

Tous ces gestes mis bout à bout permettront certainement d’aider la planète aller mieux.

Une balade thermographique au lycée en forêt

Le lundi 15 janvier, le groupe SPCL (spécialité Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire) de la première STL 2 et leur professeur Mme Arlette Poisot ont reçu Mme Isabelle Moriet-Bastard (Chargée de Missions et Eco-animatrice du CPE région Centre) et M. Sylvain Broqua (assistant Responsable d’affaire) de la société Eiffage.

Isabelle et Sylvain, intervenant privilégiés Eiffage dans le cadre du contrat de performance énergétique mené par la région, travaillent avec les enseignants. Ils mènent des actions de sensibilisation auprès des élèves.

Le groupe STL Spcl avec le professeur
Caméra thermique

Nous ne percevons qu’une faible partie du rayonnement électromagnétique. Nous l’appelons lumière visible. La caméra thermique « voit » dans l’infrarouge et permet d’élargir la gamme de notre vision.

Les élèves ont pu manipuler la caméra et observer le lycée comme ils ne l’avaient jamais vu !

Photos du lycée

Puis ils ont pu visiter la nouvelle chaufferie à bois du lycée. Les copeaux sont utilisés pour le chauffage. Un système interne de pompe à chaleur permet aussi la production d’eau chaude sanitaire.

Merci à Isabelle et à Sylvain pour cette matinée.

Le lycée en Forêt vu par une caméra thermique !

 

       

Le mardi 24 janvier, les élèves de 1 STL1 et leur professeur de physique-chimie Mme Poisot ont eu le plaisir d’accueillir Isabelle Moriet-Bastard (Chargée de Missions et Eco-animatrice du CPE région Centre) et Jérémy Goalic (Ingénieur Méthode & Responsable de projets Exploitation) de la société Eiffage.

Isabelle et Jérémy, intervenants privilégiés Eiffage dans le cadre du contrat de performance énergétique mené par la région, travaillent avec les enseignants. Ils mènent des actions de sensibilisation auprès des élèves.

Ce mardi, après les informations générales sur les caméras et leur utilisation, les élèves ont affronté les températures négatives (-5 °C) et ont pu manipuler les caméras thermiques et effectuer des observations.

       

Le programme de physique-chimie  en série STL privilégie l’approche pratique des notions. Les échanges thermiques sont étudiés à travers les capacités isolantes des bâtiments et des vêtements.

  

Fuite de chaleur par l’encadrement d’une fenêtre, aération d’un bâtiment, porte métallique, planchers d’un bâtiment

Les pertes thermiques par les « ponts ».

Les vêtements sont de bons isolants, à condition de fermer les vestes…

Nous remercions particulièrement Isabelle et Jérémy pour leur disponibilité et leur gentillesse.

Tout est chimie !

PANNEAU 1

Quel est le point commun entre le parfum de votre eau minérale aromatisée, les nouveaux pneus de votre voiture, le travail de restauration d’un tableau de maître et les derniers médicaments contre le cancer ?

La chimie bien sûr !

vue de l'exposition

vue de l’exposition

Du 23 février au 4 mars les élèves de plusieurs classes du lycée en forêt ont profité de l’exposition proposée par Centre Sciences.

molécules

molécules

des liquides qui coulent (ou pas)

des liquides qui coulent (ou pas)

solide ou liquide?

solide ou liquide?

odeurs naturelles ou non

odeurs naturelles ou non

La chimie est partout, les élèves ont pu le vérifier à travers une approche concrète par des manipulations autour des odeurs, de la couleur, du toucher.  Les panneaux informatifs présentent les domaines d’application des avancées technologiques dans la vie courante.

 

Merci à Mmes Marion, Fouché et Saulnier pour cette exposition.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén