Auteur/autrice : Hélène Flaicher

Spectacle : « Vida », de Javier Aranda

Tivoli, les 9 et 10 décembre 2021

Une corbeille et quelques accessoires, manipulés avec talent par le marionnettiste espagnol Javier Aranda : la magie opère. Ce sont un, puis deux personnages, puis un troisième, qui apparaissent sur la scène du Tivoli de Montargis. Ils se découvrent, s’émerveillent, se chamaillent : ils sont une petite famille, père, mère, enfant. 

Les 9 et 10 décembre derniers, ces figurines animées par les doigts enchanteurs de maese* Aranda ont vécu leur entente et leurs mésententes sous les yeux de leurs spectateurs, les élèves hispanisants du Lycée en Forêt. Avec humour et en version originale, olé ! 

Après le spectacle, Javier Aranda a répondu aux questions nombreuses des élèves – toujours en espagnol, por favor – les éclairant sur sa vocation d’artiste et sur le choix de ses « interprètes », si particuliers : des marionnettes à doigts.

Une belle rencontre, donc, alliant la pratique d’une langue vivante et le divertissement, dans un contexte culturel.

*”maese” : signifie, en castillan ancien, « maestro », dans son acception de personne experte dans son art. « Maese Pedro », par exemple, est un maître marionnettiste, personnage du roman El Ingenioso Hidalgo Don Quijote de la Mancha (1605), écrit par Miguel de Cervantes

Corbeille et accessoires du spectacle

Voyage à Amsterdam

En décembre 2019, près de 90 lycéens du Lycée en Forêt (deux autobus complets, un record !) se sont rendus, impatients et enthousiastes, à Amsterdam, la « Venise hollandaise » .

Elèves en Arts Plastiques et en Histoire de l’Art, ils ont eu le privilège d’admirer les oeuvres originales du Siècle d’Or hollandais, à commencer par la très célèbre « Ronde de Nuit » de Rembrandt, dans son écrin, le musée national Rijksmuseum, spécialement édifié pour elle au 19ème siècle.

Les élèves ont aussi eu le bonheur de parcourir le musée Van Gogh, qui expose la plus grande collection au monde des œuvres de cet artiste.

La visite de la demeure de Rembrandt et celle de la maison d’Anne Frank étaient également au programme. Ci-dessous, un court-métrage reprenant les temps forts du voyage.

À la découverte des Hauts-de-France

Cinquante élèves, suivant l’Enseignement d’Exploration Patrimoines en seconde,  l’Option Facultative Histoire des Arts en première et terminale, et l’Option Arts Plastiques, ont parcouru du mercredi 20 décembre au vendredi 22 décembre dernier de très beaux sites de la région lilloise. Ces visites ont permis d’illustrer utilement les enseignements reçus au Lycée en Forêt. Terreau fertile alimentant la réflexion autour des notions, elles ont aussi permis aux élèves de terminale d’enrichir leur carnet de bord, étape préliminaire à la constitution des dossiers pour l’épreuve de baccalauréat.


Le site minier de Lewarde : « représentations et mémoire du travail » *


La villa Cavrois : « architecture et urbanisme »*

La Piscine de Roubaix** (musée d’art et d’industrie): « des lieux pour l’art »*, « scénographier l’art »*

Le LaM (Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain, et d’art brut) : « des lieux pour l’art »*, « scénographier l’art »*.

Notions au programme de l’Enseignement d’Exploration Patrimoines, ou de l’Option Facultative Histoire des Arts

** Architecte : J.P. Philippon, 2001

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén