Auteur/autrice : Cécile MAMERT

Les élèves de Tle S visitent le musée de la préhistoire de Nemours (77).

Tous les élèves de toutes les terminales S du lycée « en forêt », accompagnés de leur professeur de SVT, ont pu profiter d’une visite du musée de Nemours entre le 3 février et le 3 mars 2017.

La visite comportait deux parties.

La première permettait d’étudier des crânes de fossiles appartenant à la lignée humaine, des objets trouvés à proximité des fossiles, des documents exposant leur lieu de répartition ou leurs conditions de vie. Des mesures ont été faites sur des crânes à échelle réelle par les élèves et ont permis, par comparaison, de retracer une partie de l’histoire de la lignée humaine. L’aspect intéressant de ce TP est qu’il a été mené par des spécialistes de cette histoire, sur du matériel réel ou proche de la réalité.

 

La deuxième partie a consisté en la visite du musée. Actuellement, le musée expose (temporairement) des photos de gravures sur pierre, photos prises en forêt de Fontainebleau, pierres gravées par des hommes préhistoriques. La présentation est très attrayante. La graphie intéressante à découvrir.

 Un exemple de photo de gravure visible en forêt de Fontainebleau.

En fin de visite, les élèves ont pu essayer d’allumer un feu, sans objet « moderne », à partir de deux fragments de bois par friction. La technique de percussion de la pyrite a été montrée. Plus facile à dire qu’à faire !

 

Un peu de patience, on y arrive.

Les élèves ont pu aussi s’essayer au lancer de sagaie avec un propulseur. La cible, non mouvante, n’a pas été souvent touchée. 10 minutes de tentatives n’ont pas suffi à l’acquisition de cette méthode bien différente du lancer de javelot, paraît-il.

Le lancer de sagaie avec un propulseur.

G. Creusot, JP Gouilleaux, C. Mamert.

Les élèves de l’enseignement d’exploration MPS visitent un domaine viticole

A la découverte du Domaine viticole Poupat

En ce jeudi 3 novembre après-midi ensoleillé, les élèves de 2nde2 et 2nde3 suivant l’enseignement d’exploration Méthodes et Pratiques Scientifiques (MPS) ont visité le domaine POUPAT à Briare, accompagnés de leurs professeurs de sciences (maths, SVT, physique-chimie).

Après de nombreux travaux documentaires et expérimentaux en classe portant sur le thème Sciences et aliments : autour du raisin, cette sortie pédagogique a permis aux élèves de se faire une idée bien plus précise d’une exploitation viti-vinicole et de ses différentes activités : travail de la vigne, étapes de la vinification, élevage du vin, assemblages et commercialisation.

img_0629 Une cuve à moitié remplie de jus de raisin en cours de fermentation. Un couvercle est au contact du liquide pour éviter qu’il ne devienne du vinaigre

Dans la cuverie aux installations très modernes, M. POUPAT nous a présenté l’historique du domaine, l’appellation Coteaux du Giennois, les cépages ainsi que son travail au quotidien suivant les différentes périodes de l’année. Nous avons ensuite visité la magnifique cave voutée du domaine où a notamment lieu la vinification en fût de chêne. L’histoire de cette cave est liée à l’activité première de Briare : la confection des boutons de nacre ! Des mesures ont été prises pour estimer le volume d’une barrique bourguignonne.

img_0636 La cave

Enfin, nous nous sommes rendus sur l’une des parcelles du domaine. Le travail de viticulteur a été expliqué en détails. D’autres mesures ont été prises : écart entre deux ceps d’une même rangée et de deux rangées voisines. Les élèves ont même goûté du raisin de branches secondaires encore présents en ce début novembre !

img_0648 Les vignes de Thiau. Les élèves profitent des derniers grains acides

L’excellent accueil et les explications très claires de M. POUPAT, dont la famille exploite le domaine depuis plusieurs générations, auront sans nul doute suscité des vocations.

Mme Deboaisne, Mme Mamert, M Millon.

Des élèves de 2nde1 et 2nde9 visitent le BRGM à Orléans

Vendredi 29 avril, 48 élèves de 2nde1 et 2nde9 ont été accueillis au BRGM (Bureau de Recherche Géologique et Minière) d’Orléans.

Les élèves de ces classes participent au projet ATIM-Hunan, financé par la région Centre, dont les partenaires chercheurs et industriels cherchent à trouver des méthodes efficaces de dépollution d’un site minier dans la province du Hunan, en Chine.

le projet atim-hunan en quelques mots

photo de groupe

Les élèves devant la salle du BRGM dans laquelle ils ont été accueillis.

La visite a débuté par une présentation du fonctionnement et des missions du BRGM par Sébastien Dupraz, Responsable de l’Unité Biogéochimie Environnementale et Qualité de l’Eau de la Direction eau, Environnement et Ecotechnologies.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén